Décès d’un militaire français au Burkina Faso

Décès d’un militaire français au Burkina Faso

L’état-major des Armées a annoncé la mort dans le cadre de l’opération Barkhane, au Burkina Faso, le 16 février, du sergent-chef Morgan Henry, du 54e régiment de transmissions de Haguenau.

Le sergent-chef Morgan Henry a été découvert mort au sein de son campement. Les causes du décès ne sont pas connues, et une enquête de gendarmerie, menée par la prévôté, a été diligentée pour établir les circonstances de sa mort.
Le sergent-chef Henry opérait au sein de l’opération Barkhane depuis le mois de novembre 2019. Décoré de la croix du combattant, il était également titulaire de la médaille d’Outre mer avec agrafe Moyen Orient et Sahel, du Titre de reconnaissance de la Nation, et de la médaille d’argent de la Défense nationale avec agrafes Transmissions et Missions d’opérations extérieures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *