Retour sur les défilés du 14 juillet

Retour sur les défilés du 14 juillet

Les Jeunes du Service National Universel présents lors du défilé du 14 Juillet

« Avancez doucement », « attendez-vous, ne lâchez pas le drapeau », « allez, on recommence une dernière fois ». Il est 9 heures, mardi 9 juillet 2019, lorsque les 40 volontaires commencent leur première répétition, encadrés par deux adjudants.

Devant l’hôtel des Invalides à Paris, les jeunes de 15 à 25 ans tentent de prendre leurs marques pour le jour J. « C’est stressant parce qu’on a plutôt l’habitude de regarder le défilé. Cette année, on sera dedans », avoue Zoé, l’une des ambassadrices du SNU (service national universel).

Après une semaine de répétition, les 40 jeunes volontaires du service civique ou du SNU (service national universel) étaient fin prêts. Ces deux dispositifs parfaitement complémentaires visent à construire une société de l’engagement, comme l’a rappelé à plusieurs reprises le Secrétaire d’Etat à la Jeunesse, Gabriel Attal.

Le 14 juillet 2019, ce sont eux qui ont présenté le drapeau tricolore devant la tribune présidentielle à l’occasion du défilé de la fête nationale à Paris.

« Vous pouvez être fiers » a déclaré le Président Emmanuel Macron en les saluant.

C’était également le cas dans d’autres villes de province comme à Clermont Ferrand où l’on notait la présence d’un détachement de jeunes Puydomois volontaires du Service National Universel.

Une présence appréciée par le général Bertrand Vallette d’Osia, commandant de la 4e brigade d’aérocombat : « Le SNU comme une composante de la nation était bien présent et on sait que ça a bien marché ici sur le Puy-de-Dôme.  J’étais très fier et très heureux de pouvoir les saluer sur la place de Jaude à côté des troupes. »

 

Cette année, ce sont près de 2000 jeunes qui participent au SNU pour un premier test grandeur nature, afin d’ajuster le dispositif en vue de sa généralisation en 2020.

Le SNU concernera alors l’ensemble des départements et sera ouvert à 40 000 appelés. . En 2019, plus de 3000 volontaires se sont présentés, ce qui augure d’un bon succès pour cette institution nouvelle.

Vous souhaitez en savoir plus sur le Service National Universel, rendez vous sur le site suivant :

http://www.jeunes.gouv.fr/snu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *